Vous trouverez ci-joint la lettre ouverte que nous adressons au directeur des services judiciaires à la suite de la réunion qui s’est tenue le 8 avril 2021 sur les référentiels charge de travail des magistrats. 
 
Nous y exprimons notre refus d’un référentiel tendant uniquement à mieux répartir la pénurie entre les juridictions et demandons que la DSJ cesse de chercher des échappatoires pour ne pas respecter ses engagements
 
Sur ce sujet comme sur les autres, nous refusons le projet actuel du gouvernement, dans lequel la Justice sert essentiellement de faire-valoir pour les besoins de la communication de l’exécutif, sans qu’à aucun moment elle ne soit mise en mesure de remplir ses missions essentielles.

Courrier au DSJ sur les référentiels charge de travail () Voir la fiche du document