Evénements et interventions

Rejoignez-nous !

je me syndique

Les événements

Les événements du Syndicat de la magistrature

Retrouvez ici, tous les événements en cours ou à venir…

15
Mar
2021

Réunion Publique de l’OEE du 15 mars 2021 : Pandémie et enfermement des personnes étrangères plus qu’une banalisation, un acharnement politique

15-03-202118:30

L’OEE (Observatoire de l’enfermement des étrangers) s’est fortement mobilisé depuis le début de la crise sanitaire. Il a notamment dénoncé le non-respect des protocoles sanitaires dans les lieux d’enfermement, saisi les juges de l’absence de base légale des rétentions, alors que les frontières étaient fermées, alerté les autorités administratives indépendantes des violations des droits des personnes enfermées.

La première partie de la conférence esquisse un bilan des conditions d’enfermement des étrangers pendant cette période avec les interventions du Syndicat de la magistrature, de l’Anafé et de la Cimade.
Comment cette politique d’enfermement a-t-elle pu continuer malgré le contexte, alors que la possibilité même des expulsions n’était pas assurée, que les risques sanitaires sont manifestes pour des personnes enfermées, mais également pour de simples raisons de santé publique ? 
La deuxième partie aborde le traitement juridictionnel dégradé des actions individuelles et collectives des personnes enfermées avec des interventions de l’Association de défense des droits des étrangers et du Syndicat des avocats de France.
En effet il y a eu, pendant cette période, aggravation d’une lourde tendance punitive à leur égard. L’accès aux droits, déjà difficile pour les personnes étrangères, s’est encore restreint dans le cadre d’une justice dégradée. Le contexte de la crise sanitaire donne ainsi des clés de compréhension d’une politique, plus structurelle du ministère de l’intérieur à l’égard des personnes étrangères, la situation sanitaire n’ayant qu’exacerbé une politique et une logique déjà présentes. 

La captation audio de la réunion peut être écoutée sur le site de RESF: ici

11
Mar
2021

Violence des jeunes : comprendre et agir

11-03-202119:00
Paris

Participation de notre secrétaire nationale à l'émission Le téléphone sonne sur France Inter

A écouter ici

09
Mar
2021

Inceste : que justice soit faite

09-03-202122:00
Paris

Participation de notre secrétaire nationale à l'émission Le monde d'en face sur France 5

A écouter ici

04
Mar
2021

"Face au Beauvau", par la coordination "Stop sécurité globale"

04-03-202120:00
Paris

Face au Beauvau

Emission réalisée par la coordination Stop loi sécurité globale, avec la participation de notre secrétaire nationale

03
Mar
2021

Un président de la République est-il un justiciable comme un autre?

03-03-202119:00 -20:00
Paris

Participation de notre présidente à l'émission Le temps des débats sur France culture

A écouter ici

02
Mar
2021

Le point sur la loi Sécurité Globale et le Beauvau de la Sécurité

02-03-202117:00
Paris

Interview de notre secrétaire nationale dans l'émission "Au poste"

 

Le point sur la loi Sécurité Globale et le Beauvau de la Sécurité.

01
Mar
2021

Sommes-nous face à une jeunesse de plus en plus violente?

01-03-20210:00
Paris

Participation de notre secrétaire nationale à l'émission C ce soir sur France 5

A regarder ici

23
Fév
2021

Pourquoi la justice a-t-elle du mal avec l'inceste?

23-02-202113:00

Interview de notre secrétaire générale dans le 12/14 de France Inter

A écouter ici

23
Fév
2021

La crise des vocations fragilise-t-elle la justice?

23-02-20210:00
Paris

Participation de notre présidente à un débat dans l'émission le club des idées sur Europe 1

A écouter ici

24
Jan
2021

Les violences sexuelles sur mineur

24-01-20210:00
Paris

Interview de notre présidente dans l'émission C'est arrivé demain par Frédéric Taddei sur Europe 1

A écouter ici

Prochainement…

Amende forfaitaire délictuelle : colloque SAF-SM-LDH

14-10-2022 9:00 -17:00

Alors que le Parlement s'apprête à débattre de l'extension de procédure d'amende forfaitaire délictuelle à tous les délits punis d'une peine maximale d'un an d'emprisonnement, la Ligue des Droits de l’Homme, le Syndicat des avocats de France et le Syndicat de la magistrature souhaitent mettre en exergue les différents enjeux juridiques, démocratiques et sociaux que pose cette nouvelle procédure, au cours d'un colloque dans une perspective critique, espérant ainsi contribuer à une réflexion de fond intégrant nécessairement la complexité de la réponse pénale.